In memoriam : Jacques Morizet

C’est avec une grande tristesse que nous avons récemment appris le décès de Jacques Morizet Monsieur, ancien ambassadeur de France à Bonn, de 1983 à 1986. Son engagement dans le franco-allemand était représentatif pour cette génération d’hommes qui, trempés par les tragédies de l’histoire, ont su dépasser les rancunes et reconstruire la relation franco-allemande. Grand serviteur de l’Etat, il était fait du bois de ces ambassadeurs d’exception et a toujours su garder une immense modestie malgré son rang et les hautes fonctions occupées et les services rendus à la cause franco allemande. Il a défendu cette coopération avec un engagement sans faille et sans rancune envers les Allemands. Lui, un combattant de la première heure dans les rangs de l’armée française comme volontaire contre l’Allemagne nazie. Cet engagement il a su le prolonger au delà de ses hautes fonctions. Il était, entre autres, proche de l’ORFACE / Observatoire des relations franco-allemandes pour la construction européenne), auquel  il a régulièrement apporté son expertise et en a activement soutenu les actions, notamment en participant à nombre de ses manifestations en France comme en Allemagne.

Carrière :

Licencié ès lettres, Diplômé d’études supérieures d’histoire et de géographie, il fait une remarquable carrière militaire et civile :

Elève à l’Ecole Nationale d’administration (Ena) (promotion Jean Moulin, 1948-49), en mission à l’administration centrale (secrétariat des conférences) (1950-52), à la disposition du Haut-commissariat aux affaires allemandes et autrichiennes (1952-54) et au secrétariat général du ministère des Affaires étrangères (1954-56),  Premier secrétaire (1956-60), Deuxième conseiller (1960) en République fédérale d’Allemagne (RFA), au secrétariat général du ministère des Affaires étrangères (1960-61), Directeur adjoint du service de presse et d’information au ministère des Affaires étrangères (1961), Directeur de cabinet du ministre de l’Information (1962), Chargé de mission auprès d’Alain Peyrefitte (ministre chargé des Rapatriés) (septembre-novembre 1962), Premier conseiller d’ambassade aux Etats-Unis (1962-66), Directeur adjoint à la direction des affaires africaines et malgaches (1967-69), Ministre-conseiller à Rome (Quirinal) (1969-71), Ministre plénipotentiaire (1969), Ministre conseiller en RFA (1972-75), Ambassadeur en Irak (1975-79), au Maroc (1980-83), en RFA (1983-86), élevé à la dignité d’Ambassadeur de France (1986), admis à faire valoir ses droits à la retraite (1987), Représentant de l’Etat au conseil d’administration de Total-CFP (1986), Commissaire pour la participation française au 750e anniversaire de Berlin, Membre et Vice-président (1988) du Comité des études de défense nationale, Président de l’Association des foyers internationaux d’étudiants, Secrétaire général (1988-2001), Président d’honneur (depuis 2001) du Haut conseil culturel franco-allemand, Commissaire pour la présence française à la foire internationale du livre de Francfort (1989), Président (1990), Président d’honneur (1994) de l’Association des amis de la Bibliothèque de France, Président du comité Guillaume Fichet-Octave Simon, Maître de conférences à l’Institut d’études politiques de Paris et à l’Ena (1954-69), Professeur à l’Institut des hautes études d’outre-mer (1960-69), Vice-président du cercle franco-allemand de Paris (depuis 1992), Administrateur d’Euro France Berlin (depuis 1988), du Centre d’information et de recherche sur l’Allemagne contemporaine (Cirac) (depuis 1988), Membre de la commission des archives diplomatiques (depuis 1990), Président de l’Union nationale des déportés, internés et victimes de guerre (UNDIVG) et Membre du CAR (depuis 2007). Œuvres : France and European Community membership evaluated (en coll., 1993), Allemagne-France : lieux et mémoire d’une histoire commune (codirection, 1995).

Décorations : Commandeur de la Légion d’honneur et de l’ordre national du Mérite,

  • Croix de guerre 39-45,
  • Chevalier du Mérite agricole,
  • Grand croix du mérite de la République fédérale d’Allemagne,
  • Grand croix de l’Etoile de la Solidarité italienne,
  • Diverses décorations africaines,
  • Grand officier du Ouissam alaouite (Maroc).

Distinctions : Lauréat des Nations Unies.

Source : Fédération des Associations Franco-Allemandes pour l’Europe (FAFA)